Prix de l’immobilier à 1030 Schaerbeek

Schaerbeek, une commune cosmopolite qui regorge de joyaux architecturaux.

Schaerbeek est la deuxième commune la plus peuplée de la région bruxelloise. C’est surtout une commune multiculturelle qui présente plusieurs visages : le Haut de Schaerbeek, proche des institutions européennes et de l’OTAN, est constitué de quartiers bourgeois et d’une population aisée ;  le Bas de Schaerbeek, situé au nord et nord-ouest de la commune, est constitué de nombreux quartiers souvent très populaires ; au centre, le parc Josaphat, bordé de beaux hôtels de maître, est le véritable poumon vert de la commune, mais également un musée de sculptures en plein air.

Schaerbeek possède un très riche patrimoine architectural et compte quelques sites remarquables comme l’hôtel communal, l’église royale Sainte-Marie, les Halles, la Maison des Arts ainsi que de nombreuses maisons de style Art Nouveau (dont la maison Autrique, tout premier projet de Victor Horta) et Art Déco. D’ailleurs, près de la moitié des logements ont été construits avant 1919.

La commune est bien desservie en lignes de tram, bus et chemin de fer (deux gares : Schaerbeek au Nord, Meiser au Sud). Elle offre également de nombreuses infrastructures sportives et culturelles.

Au vu des nombreuses rénovations déjà réalisées et des projets en cours et à venir, il est certain que la commune de Schaerbeek offre encore un beau potentiel pour renforcer son attractivité.

Schaerbeek, un marché immobilier encore accessible mais qui n’a pas révélé tout son potentiel.

A l’instar d’autres communes de la région bruxelloise, les différents quartiers de Schaerbeek offrent de grands contrastes : des quartiers très densément peuplés dans le Bas de Schaerbeek aux nombreuses habitations plurifamiliales et grands immeubles, aux quartiers plus verts et aérés du haut de la commune aux belles maisons unifamiliales et petits immeubles ; avec un impact sur les prix médians pouvant aller du simple au double d’un quartier à l’autre.

Les prix des maisons à Schaerbeek ont connu une belle progression ces 10 dernières années avec un peu plus de 40% d’augmentation du prix médian. En revanche, les appartements ont connu une hausse plus modérée de leur prix médian de l’ordre de 25% sur la dernière décennie.

Les prix des maisons ont enregistré une belle croissance en 2019 : le prix moyen s’élevait à 442 000 € (soit +7,5% par rapport à 2018), le prix médian atteignant la barre des 400 000 € (+6% par rapport à l’année précédente). 50% des ventes ont été réalisées à un prix médian compris entre 320 000 € et 540 000 €.

Au cours des 3 premiers trimestres de 2020, on observe une légère diminution du prix moyen à 435 000 €, mais une croissance du prix médian à 405 000 €.

Le quartier Linthout arrive en tête du classement des quartiers les plus chers, le quartier Brabant fermant la marche.

Quant aux appartements (tous types confondus), leur prix moyen a atteint 219 000 € en 2019, en progression de 2,7% en un an, le prix médian flirtant avec la barre des 200 000 € (+3% par rapport à 2018). 50% de ces appartements ont été vendus à un prix médian compris entre 155 000 € et 260 000 €.

La progression des prix s’est accélérée sur les 3 premiers trimestres de 2020, le prix moyen dépassant les 230 000 € et le prix médian atteignant les 220 000 €.

Le quartier des Cerisiers affiche les prix les plus élevés de Schaerbeek, le quartier Brabant étant, ici encore, le moins cher.

Vous souhaitez une information plus détaillée sur les prix de l’immobilier dans votre commune ?