Prix de l’immobilier à Uccle, en 2021

Uccle, 2ème commune la plus chère de la région bruxelloise, voit ses prix encore et toujours grimper.

La commune d’Uccle offre un paysage résidentiel très contrasté, de la maison ouvrière à la villa de prestige, résultant en une forte disparité en matière de prix, pouvant varier du simple au triple d’un quartier à l’autre.

En 2020, dû au covid-19, le nombre de transactions de vente à Uccle à diminué d’environ 15 % avec, comme conséquence immédiate, une envolée des prix de l’immobilier de 11 % par rapport à 2019. Durant le 1er semestre 2021, le nombre de transactions est revenu à un rythme normal, dans un contexte de prix médians toujours maintenus à un niveau élevé.

La demande pour des maisons est restée très soutenue en 2020. Après une année 2019 qui avait déjà enregistré une croissance record des prix, le rythme s’est maintenu en 2020 pour atteindre un prix moyen de 852 000 € (+ 6,5 %) et un prix médian de 605 000 € (+ 11 %). La moitié des transactions de ventes se sont réalisées à un prix compris entre 550 000 € et 900 000 €.

Au 1er semestre 2021, le prix moyen a reculé de 8 % à 759 000 € alors que le prix médian a continué sa progression pour atteindre la barre des 700 000 €. Les prix dans les quartiers Hamoir et Prince d’Orange sont parmi les plus élevés de la capitale, l’Ouest de la commune affichant des prix plus abordables.

Quant aux appartements (tous types confondus), leurs prix se sont également envolés en 2020 avec un prix moyen s’approchant des 400 000 € (+ 19 % par rapport à 2019) et un prix médian à 327 000 € (+ 11 %). 50% des ventes ont été réalisées dans une fourchette de prix comprise entre 250 000 € et 450 000 €. Ces niveaux de prix se sont maintenus au 1er semestre 2021.

Sans surprise, les appartements situés dans la moitié Sud et Est d’Uccle sont généralement les plus chers de la commune.

Vous souhaitez une information plus détaillée sur les prix de l’immobilier dans votre commune ?