SECRET N° 1 : LE JUSTE PRIX & LE BON MOMENT.

Mettre son bien immobilier en vente au juste prix est le meilleur moyen de maximiser son rendement.

Annoncer votre propriété à un prix au-dessus de celui du marché aura pour conséquence de ne susciter que peu ou pas d’intérêt. Le bien risque de traîner sur le marché, signe pour les potentiels candidats acquéreurs qu’il y a un problème.

Au bout de quelques mois, votre bien est “brûlé” comme on dit dans le jargon immobilier. Vous serez obligé, après un certain temps, d’en diminuer le prix ce qui représente toujours un mauvais signal pour les acheteurs.

Proposer votre bien immobilier à un prix inférieur au marché entraînera l’intérêt d’un plus grand nombre, mais pas forcément des contacts de qualité prêts à offrir plus que le prix demandé.

Fixer un prix cohérent par rapport au marché est primordial : l’estimation doit être objective, factuelle, basée sur une analyse détaillée du marché au moment de la commercialisation du bien.

Quant au prix d’annonce, prenez garde à ne pas franchir une barrière psychologique de prix.

Choisir le bon moment pour vendre peut également avoir son importance. Même si le printemps et l’automne sont a priori les saisons de plus forte activité immobilière, il n’y a en soi pas de mauvaise période pour vendre.

En revanche, tout est une question d’environnement concurrentiel. Commercialiser votre propriété alors que plusieurs biens similaires sont déjà sur le marché peut avoir des avantages comme des inconvénients. Si la qualité de votre bien est, de manière objective, supérieure à celle des concurrents, vous pourrez facilement en tirer profit. Cependant, si votre propriété est plus chère ou en moins bon état que celles actuellement sur le marché, mieux vaut attendre que celles-ci soient vendues pour être la seule ou la meilleure opportunité sur le marché.


Contactez-nous pour une estimation gratuite et sans engagement.

contact@5bricks.be 02 732 88 32